Manteau Le Rouge, un patron tendance

manteau camel femme et foulard home made

Un mois après la réalisation de mon manteau camel, je prends enfin la plume pour vous raconter un peu son histoire et vous parler de ce modèle dont je suis tombée amoureuse.

C’est en mars dernier qu’Annick et Elodie du site L’enfant roi, m’ont contacté pour me parler de leur premier patron pour femme. Elles ne se sont pas lancés dans n’importe quoi pour une première… direct dans la création d’un manteau : le manteau Le Rouge. Un peu sur la réserve au début car je ne connaissais pas cette marque et parce qu’elles ne vendaient que des patrons pour enfants, c’est finalement une belle surprise que j’ai eue en le cousant. J’ai présenté mon manteau il y a un mois environ sur les réseaux sociaux et vous lui avez fait un accueil de folie. Du coup je me suis dit qu’il fallait absolument que je vous en dise plus et que je vous le présente plus en détail ici. Sincèrement, ce modèle mérite carrément d’être mis en lumière !

Le patron du manteau Le Rouge

manteau le rouge l'enfant roiLe manteau Le Rouge est un manteau à coupe droite. Il n’a pas de col et se ferme sur le devant soit par un zip comme moi, soit sans fermeture en bord à bord. Il est entièrement doublé ce qui est top. Seule petite particularité qui me fait bizarre pour un manteau : il est vendu en manches ¾. Je vous explique d’ailleurs comment les rallonger un peu plus bas dans l’article.

La grosse originalité du manteau Le Rouge réside dans ses superbes découpes de poches sur le devant. Franchement c’est en partie ce qui m’a fait craquer ! Je dis en partie car sa ligne épurée m’a également séduite. Il ressemble beaucoup à un fameux manteau « commercial » que j’adore et dont je n’arrive pas à me passer. Mais siiii… vous savez, le manteau que l’on a depuis des années dans sa penderie et qui, à force d’être porté, est tout moche, mais dont on n’arrive pas à se séparer ! Ba voilà, je suis sûr que vous voyez maintenant ce que je veux dire…. Bref, je n’ai donc pas hésité longtemps avant de dire oui pour cette cousette qui me ferait enfin porter un joli manteau tout neuf et home-made.

découpe de poche du manteau le rouge l'enfant roi

Autre point important si vous avez une silhouette généreuse : le patron va de la taille 36 au 52. Oui mesdames, il est accessible aux grandes tailles ! Et çà c’est carrément canon je trouve. Bravo !

tableau de taille patron l'enfant roi

Seul petit truc… le pas-à-pas que j’ai eu était un peu light sur certains points. Les photos n’était pas toujours très claires et le texte manquait de quelques précisions. J’ai d’ailleurs fait une vidéo rapide pour expliquer la finition de la doublure sur le bas. Elle est disponible sur ma chaine IGTV d’Instagram. Rassurez-vous, j’ai fait ces petites remarques à la créatrice une fois mon manteau terminé donc elle est au courant. Elle a d’ailleurs fait des modifications en détaillant plus le bas de la doublure et en ajoutant des photos. Elle explique aussi comment rallonger les manches (mais vous aurez aussi ma façon de faire dans le chapitre suivant).

doublure de manteau viscose et sac lupo

Pour finir, c’est un patron de manteau qui ne se vend qu’en pochette au prix de 19 €. C’est un certain prix pour un patron pochette, mais si on compte que dans le commerce un manteau basic coûte minimum 80-90 € on peut tout à fait l’intégrer dans le coût de revient final de notre manteau – adapté à nos mensurations tout de même et unique. Une petite promo sur un lainage au moment des soldes et hop un manteau tout beau ! Perso, je pense déjà à une deuxième et troisième version, donc il sera rentabilisé 😉

Les tissus et merceries de mon manteau

J’ai cousu ici un joli drap de laine camel déniché à -70 % chez Mondial Tissus pendant les soldes – janvier ou juillet dernier je ne me souviens plus. Lors de l’achat il avait une odeur un peu forte. En même temps c’est normal car à mon avis il est composé en grande partie de laine. Je ne peux pas le garantir à 100 % car je n’ai pas fait attention à sa composition mais vu l’odeur il n’y a pas beaucoup de doute à avoir. J’ai pris le risque de le laver à la machine en programme laine à 0°C et 400 tours /min. Je peux vous dire que j’ai eu peur en le mettant dans la machine ! Normalement on doit décatir à la vapeur du fer ce genre de tissu. On ne les lave pas en machine quoi. Mais finalement j’ai bien fait car malgré un léger changement de douceur, le tissu n’a pas feutré et l’odeur est complètement partie. Et depuis que je le porte, rien n’est revenu donc c’est parfait.

manteau Le Rouge l'enfant roi

Pour l’intérieur j’ai eu du mal à choisir, du coup j’ai fait appel à mon chéri pour trancher. Sa préférence s’est portée sur cette jolie viscose noire à motifs animal et tropical – achetée sur le marché de Brive cet été avec ma coutine Emilie (l’atelier de Milou). Un tissu original pour apporter du peps à l’extérieur de mon manteau Le Rouge, plus classique. Et j’adore ! Mon chéri est toujours de bon conseil en matière de tissus – mais pas que – et je lui demande souvent quand j’hésite. Je lui fais une petite sélection et hop il fait son choix ! Top non ?! Pour la doublure des manches j’ai quand même pris un tissu spécial « doublure » pour que ça glisse bien quand je mets le bras.

Mon petit plus : j’ai rajouté un passepoil doré entre la parementure intérieure et la doublure. Un peu de « kibrille » fait toujours du bien et çà rehausse les deux tissus.

tissu viscose animal cactus ananas

Pour le zip j’ai pris un zip séparable de 65 cm de longcomme préconisé par la créatrice – chez Mondial tissus. Je l’ai pris volontairement noir pour faire un contraste sur le devant. Je ne trouvais pas de beiges qui se coordonnent parfaitement, cela m’a donc paru le plus judicieux. Et puis j’adore quoi 😉

Je vous ai fait un récap’ de toutes les fournitures nécessaires à la fin de l’article. N’hésitez pas à me dire si ce genre de tableau vous plait et vous ait utile !

drap de laine camel mondial tissus

Ma version du manteau Le rouge

J’ai coupé une taille 36. Normalement, en suivant le tableau de taille, j’aurais dû refaire le patron en 34 pour le haut du buste. Néanmoins, pour les manteaux du commerce je me suis rendu compte que je prenais toujours du 36 car depuis quelque temps… mes manteaux en 34 sont trop petits… ouai, ouai, ouai çà fait toujours plaisir. Bref, je n’aime pas être trop serré et comme l’hiver je mets de gros pulls ou sweats – #frileuse – alors je suis mieux ainsi. Je suis donc partie pour une fois sur ce principe-là pour choisir ma taille.

Alors passons maintenant aux manches. Comme je vous l’ai dit elles sont prévues pour du ¾ – donc pour une version plus estivale, ce qui va bien aussi avec la version sans zip sur le devant – j’ai donc choisi de les rallonger.

Tuto rapide pour rallonger les manches : J’ai posé la pièce de patron du « dessus de manche » sur l’une des manches de mon manteau « fétiche », à 1 cm au dessus de la couture d’épaule – n’oublions pas la marge de couture – et j’ai mesuré la longueur qu’il manquait sur le bas de manche. J’ai ensuite coupé le bas de ma pièce de patron (à environ 15 cm du bas de manche), perpendiculairement à la ligne du droit fil. Ensuite j’ai ajouté une feuille de la longueur manquante + 1 cm de marge de couture sur le bas. Vous pouvez regarder les photos de mon article sur le perfecto Mona chapitre « Pssit, j’ai hacké le patron » pour vous aider à comprendre le mécanisme. Il faut ensuite redessiner la courbe avec un perroquet, et voilà ! Pensez à faire la même chose pour le dessous de manche et pour toutes les pièces de doublures.

dos du manteau Le Rouge l'enfant roi drap de laine

Dans le pas-à-pas il n’est pas mentionné d’entoiler les parementures. Mais pour renforcer mon tissu j’ai entoilé toutes les parementures de la doublure ainsi que le tour des futures poches sur les pièces « devant » sur 2 cm de large environ (merci Marie @doudi750 pour l’astuce !). Pour renforcer la couture de l’arrondi des poches j’ai également fait une surpiqûre sur toute la hauteur de la couture de l’empiècement devant. Je suis du genre à avoir mes mains tout le temps dans les poches et à y mettre mon portable, mes clefs, etc. donc je voulais que ce soit soutenu. Dans un souci de style et d’uniformité j’ai également fait une surpiqûre dans la couture du dos. Cela m’a permis aussi de bien plaquer la couture ouverte et ne pas être gêné.

Enfin, pour le montage final du bas de la doublure au bas du manteau j’ai eu du mal à comprendre je l’avoue. J’ai cogité un petit moment et finalement j’ai trouvé une solution ! Pour vous aider j’ai fait un petit tuto en vidéo dont voici le LIEN.

Coudre son manteau doublé

Je n’ai qu’un mot pour finir sur mon expérience avec ce patron :

Il taille parfaitement bien !

Je n’ai fait aucun ajustement de taille (mis à part la longueur de manche). Quand je vois le nombre d’ajustement que j’ai dû faire pour mon premier manteau (voir mon article « mon premier manteau »), je peux vous dire qu’un patron qui taille bien comme celui-ci, c’est carrément le top ! Et pour moi c’est le plus important 😉

patron manteau femme le rouge l'enfant roi manteau tendance femme patron de couture backstage blog

Alors, comment trouvez-vous ce nouveau patron de manteau ? Aimez-vous sa coupe et ses découpes de poches ?

 

Et sinon… épinglez moi sur Pinterest !

découverte nouveau patron manteau le rouge l'enfant roi

 

Tableau récap’ des fournitures

Tissus

Le tissu étant épuisé, voici ma suggestion :

 

Tissu de manteau ELOY marron clair* / Tissus.net

*Existe dans 15 couleurs

tissu de manteau ELOY marron clair tissus.net
Ma suggestion pour une doublure intérieur animal :

 

Tissu viscose popeline chats Tissus.net

viscose chat mondial tissus
Tissu de doublure de manche noir Tissus.net

Mercerie

Passepoil doré Mondial tissuspassepoil doré
Paire d’épaulettes Mondial tissus
Zip séparable 65 cm noir

Mondial tissus

zip séparable 65 cm noir
Entoilage Vliseline H250 Tissus.netentoilage vliseline h250

 

Mon article vous a plu ?

Abonnez-vous à la newsletter et recevez mes nouveaux articles publiés.

4 comments

  1. Valérie a dit :

    Bonsoir,
    Il est MAGNIFIQUE le manteau, l’article est complet comme toujours. Les liens vers les fournitures c’est une trs bonne idée.
    Merci pour ce partage.
    Bonne soirée.

Laisser un commentaire