Robe Andria – Anne kerdilès couture

patron de robe - Andria Anne kerdilès couture

Au début, je n’avais pas forcément prévu de faire un article sur la robe Andria. Mais j’ai dû me rendre à l’évidence… depuis sa sortie au printemps c’est l’un de mes patrons préférés du moment. Si je m’écoutais j’en ferais plein ! Je me sens si bien dedans. Alors je me suis dit qu’il fallait absolument que je vous présente Andria. Je vais donc vous parlez du patron, des tissus que j’ai cousu (j’ai fait deux versions), et comment modifier l’encolure pour qu’elle soit plus creusée sans que les épaules ne tombent.

Mais vous devez vous dire que ce n’est pas forcément de saison pour vous présenter une robe sans manche car nous arrivons sur l’automne. Erreur ! Elle est complètement portable l’automne et même l’hiver ! Je vais donc vous donner quelques astuces et vous donc proposer une nouvelle rubrique : mes suggestions look. Vous me direz en commentaire ce que vous en pensez 😉

C’est parti !

Le patron Andria

patron robe andriaC’est un patron qui m’a été offert par Anne Kerdilès quelques semaines après sa sortie et je dois dire que j’avais flashé dessus dès le début (j’avais réussi 0 résister). D’abord proposé en kit avec la mercerie en ligne 36 bobines, elle vend à présent le patron directement sur son site.

J’ai déjà cousu la blouse Cézembre de cette créatrice l’année dernière et je l’aime beaucoup. Je lui ai d’ailleurs consacré un article sur le blog. Je vous remets le lien si jamais cela vous dit d’en savoir plus 😉 Vous avez aussi une autre blouse Cézembre présentée avec mon perfecto Mona.

La robe Andria taille du 34 au 48. Elle a une encolure bateau ras du coup et un corsage de folie avec tous ses plis qui mettent super-bien en valeur la poitrine – ça fait plaisir d’avoir le sentiment d’en avoir un peu plus. On a pour habitude de dire que les petites poitrines ont besoin d’un maxi décolleté – poke Cristina Cordula – mais ici je trouve que çà fonctionne parfaitement aussi. Elle a aussi une ceinture arrondie sur le haut et une jupe avec des plis plats. La robe Andria a ce petit côté vintage que j’adore !

robe andria et 36 bobines

Ma version de la robe Andria

Pour tout vous dire, la version que vous montre ici est ma deuxième. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux vous avez certainement vu passer ma version « citron ». Elle a beaucoup plu, et je vous remercie pour tous vos gentils mots à son sujet. Mais si je ne vous présente pas cette version c’est parce que j’ai modifié ma version citron, elle-même déjà modifié. Ma première modification n’était pas au top et j’ai donc revu ma copie pour ma robe Andria « Marguerite». Je vais vous expliquer tout çà plus bas.

robe andria anne kerdilès avec tissu citrons

robe taille cintrée

J’ai cousu mes deux versions dans un 34 pour le haut et 36 du bas de l’emmanchure à la taille. C’est ce que je fais à chaque fois et c’est parfait ici pour la robe Andria. Enfin… je pense toutefois, pour une 3ème version, ajouter 5 mm de chaque côté de la robe au niveau de la ceinture car elle est pile sur l’estomac (après manger c’est beaucoup moins confortable). D’ailleurs, tant que je suis à vous parler de la ceinture, j’ai eu du mal avec les schémas du pas-à-pas, à comprendre le sens de l’arrondi de la ceinture lors du montage sur la jupe. J’ai réfléchi un moment et après observation des versions de la créatrice, j’ai finalement compris que l’arrondi devait être en haut une fois la robe finie. Je lui ai signalé car nous avions été plusieurs à nous poser la question, du coup je voulais vous le noter pour que ce soit plus simple pour vous.

corsage à plis robe andria anne kerdiles couture

J’ai également mis une fermeture à glissière invisible et non visible comme indiqué dans le patron. Pour cela j’ai simplement coupé sur toute la hauteur de la jupe, le petit décroché qui est rajouté. J’aime que mon zip soit discret ici car je trouve que les plis et les motifs du tissu apportent bien assez d’information à la robe comme ça. Pas besoin de surcharger le rendu ici à mon goût. Les pâquerettes et les citrons s’en chargent très bien tout seul 😉

dos robe andria anne kerdiles couturerobe avec dos décolleté

Le col bateau me paraissait trop haut en faisant le premier essayage de ma robe « citron », du coup j’ai descendu l’encolure de 5 cm au milieu et j’ai fait mourir l’encolure au niveau des épaules.

robe andria anne kerdilès avec tissu citrons

Malheureusement, les manches sont à peines posées sur mes épaules pour cette version et je ne suis donc pas super à l’aise avec. Cela ne m’empêche pas de la porter mais le confort est réduit. La faute à quoi ? Et bien au fait que le décolleté devant est trop important par rapport au décolleté dos déjà bien ouvert.
J’ai donc réfléchi au problème et j’ai opté pour l’ajout d’1 cm de tissu sur les épaules, à la base du cou. J’ai redessiné l’encolure en gardant les -5 cm au centre et + 1 cm sur les épaules (côté encolure). J’ai utilisé un perroquet pour faire une jolie courbe, et le tour était joué !

NB : Attention à faire la même modification sur la largeur des épaules du dos (à l’encolure) et sur la parementure devant et dos 😉

Voici mes modifications :

modification encolure robe andria modification encolure dos robe andria modification parementure devant robe andria modification parementure dos robe andria

comment faire une robe andriarobe Andria à plis plats et encolure bâteauLe résultat est à la hauteur de mes espérances puisque les manches ne tombent plus du tout ! Et je me retrouve avec le cou dégagé comme j’aime.

Les tissus de mes deux robes Andria

tissu citronD’un point de vue tissu, mes deux versions sont cousues deux cotons pas trop fin, ayant une certaine tenue et dont les plis marquent bien au fer (c’est important sinon vous allez pester en la cousant!). Je pense que c’est l’idéal pour bien structurer et mettre en valeur les plis de ce modèle. J’avais acheté le tissu « citron » l’année dernière sur le site d’Ali express car il n’y avait pas encore de tissu « citron » dans les magasins. Cette année c’est la mode et on en voit partout ! Je suis contente de la qualité de ce tissu même si sa provenance n’est pas Française. C’était une première pour moi et j’ai été agréablement surprise. Il est encore dispo s’il vous intéresse. Je vous mets le lien sur la photo ici et je vous remettrais le lien en bas en récap.

robe paquerette margueritePour le second tissu, il vient de chez The Sweet Mercerie. J’ai mis du temps avant d’acheter sur cette boutique en ligne car j’avais beaucoup de mal à me projeter dans les photos. Mais depuis quelque temps le site a été revu et les photos du tombé du tissu sont tops. On voit parfaitement le mouvement et avec l’indication du poids du tissu j’arrive bien à me projeter. Et puis ce tissu était une évidence pour moi ! Non mais elles ne sont pas canon ces marguerites sur ce fond bleu roi ?? Mais je suis trop fan ! Sur le site il est sous la rubrique « fin de collection » mais je crois qu’il a été victime de son succès pendant les soldes.

J’ai utilisé 1,5 mètres de tissus au lieu des 2 mètres préconisés. C’est passé très très limite mais j’ai quand même réussi à aligner mes citrons sur le devant et à faire une symétrie entre le devant et le dos. Pour le tissu marguerite, pas besoin de raccord 😉

patron de robe Andria - Anne kerdilès Couture

Malgré les motifs hypers marqués de mes deux tissus, eh bien je me sent super-bien dedans ! J’ai toujours aimé les motifs dans la mode quand j’achetais encore des vêtements « commerciaux ». Je trouve que çà apporte du peps à une tenue et mixé avec des pièces plus classiques ça matche parfaitement.

J’ai d’ailleurs eu envie de compléter mon article et en vous faisant quelques suggestions d’accessoires pour créer un look tendance avec ce patron.

Mes suggestions « look » pour la robe Andria

Lorsque l’on coud, que l’on soit débutant ou pas, on a parfois du mal à se projeter et a savoir comment marier les tissus avec les patrons et la façon dont on pourra l’accessoiriser pour en faire un vrai look. Coudre ses vêtements ces biens, mais les porter c’est encore mieux ! On a beau mettre sur les réseaux sociaux un #jeportecequejecouds, il n’est pas toujours aisé de porter au quotidien ses cousettes – merci The Pompomlife d’avoir lancer le pavé dans la mare. Dans les magasins ou sur internet, là où il est facile de se projeter car des looks sont présentés en permanence sur des mannequins, en couture il faut visualiser, tenter de se projeter. Mais ce n’est pas toujours facile !

Du coup je me suis dit que j’allais vous faire une petite suggestion de quelques tissus, vêtements et accessoires. Je me suis penchée sur des looks pour l’automne / hiver puisque c’est bientôt de circonstance, mais bien sûr vous pouvez choisir des pièces aux couleurs estivales suivant l’époque de couture. Pour supporter son côté « sans manche » et ne pas attraper un coup de froid, vous pouvez tout simplement mettre un t-shirt manches longues, en jersey, dessous. Le dos étant caché soit par un gilet, soit par une veste, le t-shirt ne se verra pas et vous pourrez porter sereinement votre robe Andria sans avoir froid ! Un collant opaque noir et le tour sera jouer 😉

Bref, j’ai choisi des vestes, chaussures et sacs à main qui se marient tous entre eux et avec les 3 tissus proposés. Je n’ai pas mis de colliers, ni bracelets pour ne pas surcharger la page mais vous pouvez miser sur les manchettes dorées sans soucis. Pour un collier, cela surchargerait. Préférez des boucles d’oreilles !

Malgré tout il faut prendre en compte quelques règles :
– pas plus de 3 couleurs différentes dans votre look
– regardez les motifs des tissus et choisissez vos accessoires en piochant dans ces couleurs.
– ne pas marier une veste moutarde avec un sac moutarde. Préférez un sac qui se démarquera mais dont le coloris est présent sur le tissu ou assorti à vos chaussures.

Pour que vous arriviez à vous projeter encore un peu plus, j’ai fait un petit montage photo entre la robe Andria et ma sélection de tissus. L’échelle des motifs n’est pas respecté, c’est juste pour vous donner une idée des couleurs par rapport à la robe et aux accessoires 😉 mais cliquez sur les dessins techniques et vous verrez les tissus.

Shop your look

Cliquez sur les photos pour ouvrir le lien des tissus, vêtements et accessoires !

Petit récap’ sur la robe Andria

Les +

  • le patron taille parfaitement !
  • les plis qui mettent en valeur les petites poitrines même s’il est préconisé un décolleté plongeant pour cette morphologie.
  • la ceinture met en valeur les plis plats de la jupe

Les –

  • le schéma du montage de la ceinture n’est pas très clair, mais je vous explique le problème et sa résolution dans cet article;-)
  • l’encolure qui montre trop haut pour moi, mais pareil, je vous donne la solution plus haut 😉

***

Voilà, vous savez tout ! C’est bête mais je me sens toute belle dans mes robes Andria et franchement çà fait un bien fou ! Je vous laisse avec ma petite série de photos traditionnelles réalisée pendant nos vacances en Dordogne. Elles ont été prisent lors d’un de nos dimanches « vides greniers »

Et puis je vous ai mis quelques questions en suivant pour en savoir un peu plus sur vos envies 😉

comment coudre une robe ?patron de robe - Andria Anne kerdilès couturejupe à plis platsrobe décolletée dans le dos andria anne kerdiles coutureRobe à encolure bâteaucomment coudre une robe ?robe andria avec plis plats sur la jupe

Et vous, que pensez-vous de la robe Andria ?
Est-ce que vous avez aimé ma suggestion « look » ? Ça vous dit si je fais çà à chaque présentation de patron ? Vous avez des suggestions sur cette rubrique ?

N’hésitez pas à me laisser un commentaire car ce blog vit aussi grâce à vous 🙂

 

Tissus : coton pâquerette (épuisé) / The sweet mercerie
coton citrons / Ali express
Mercerie : fermeture invisible 35 cm / Amazon
entoilage thermocollant 50 cm vliseline H180 / Mondial tissus

 

robe andria anne kerdiles couture

Mon article vous a plu ?

Abonnez-vous à la newsletter et recevez mes nouveaux articles publiés.

16 comments

  1. Cécile a dit :

    Superbes ces deux robes, j’ ai fait ce modèle pour cet été et il est vraiment très bien taillé. Et ce petit côté rétro du modèle me plait trop. Merci pour les suggestions hiver car je ne voyais pas trop comment porter cette robe par temps froid. 😊

  2. stephanie a dit :

    les deux versions sont magnifiques et c’est meme ta version citron qui m’a donnee envie de la faire aussi !
    En revanche je me demande comment tu as fait avec la parmenture et le zip invisible ? je ne comprends pas comment la coudre sur la partie zipee…

  3. Pascale a dit :

    Tu es ravissante dans ces très jolies robes. Tu as eu raison d’échancrer l’encolure. Les deux tissus sont exceptionnels. Ces plis donnent une féminité remarquable à ce patron. Mais, à mon avis, ce modèle est seulement destiné aux silhouettes fines. J’ai beaucoup aimé tes propositions de silhouettes et d’accessoires. Tu peux garder cette rubrique, c’est génial.

    • nomdunecouture a dit :

      Merci beaucoup Pascale pour ton retour. Je suis contente que mes deux versions te plaisent. À l’inverse de toi, je pense que la robe peut tout à fait se porter si on a des formes, la jupe évasée permet d’harmoniser les rondeurs des hanches jusqu’aux genoux et donc de dissimuler 😉 par contre trop de poitrine risque de ne pas correspondre à ce buste plissé 🙂 Bonne soirée

      • Anne a dit :

        Bonjour,

        Moi, j’ai cousu la robe Andrea aussi, mais, il faut que je revois ma copie sur les 2 plis centraux du haut justement….

        Ayant une forte poitrine (95D) il aurait fallut espacer les 2 plis au centre pour éviter un plis disgracieux entre les 2 seins, mais, sinon, la robe tombe très bien!

        Et je suis d’accord avec Virginie, c’est une robe qui va très bien au ronde du faite de la taille marquée et de la jupe évasée 🙂

        • nomdunecouture a dit :

          Merci beaucoup pour ton retour d’expérience sur la robe Andria. Cela va beaucoup aider les femmes avec une forte poitrine (on peut pas dire que je puisse avec mon 85A 😂). Je suis contente aussi que tu ai le même avis sur la morphologie pulpeuse qui peut aller avec cette robe. Bonne journée 🙂

  4. Mélanie a dit :

    C’est vrai que dès qu’il y a un décolleté dans le dos, il faut sécuriser devant. En tout cas, un beau modèle de patron et j’adore la version citron! La version bleue est très jolie aussi.

Laisser un commentaire