La surjeteuse Lidl Element 1450 ol sur le banc d’essai

surjeteuse lidl élément 1450 ol by pfaff

Le voici, le voilà, le deuxième article sur mon périple parisien ! Ou plutôt, la partie 2 parlants de la fameuse surjeteuse Lidl 1450 ol Elément by Pfaff. Pour resituer le contexte et revoir mes nouveaux bons plans tissus, mes nouvelles rencontres et la super après-midi couture que j’ai passé en compagnie de blogueuses et de Lidl, c’est par ICI.

Pour la suite c’est par là…

Alors, je vais donc vous parler de cette surjeteuse dont on entend beaucoup parler sur internet et qui au final, avant même d’être invité par Lidl pour la tester, m’intriguait déjà beaucoup.

Je l’ai donc passé au crible pour vous. Dans un premier temps je vais vous détailler les éléments qui la compose, ses options, les différents points de couture, les accessoires fournis avec la surjeteuse. Dans un second temps, je vous ai fait un pas- à-pas en photo pour vous apprendre à faire l’enfilage. Vous aurez ensuite le choix des points en détails et les principaux réglages. Enfin, vous aurez un récapitulatif des points positifs et négatifs que j’ai pu constater. Vous l’avez compris, cet article est long ! Mais bon, je ne sais pas faire autrement vous le savez maintenant… J’espère qu’il vous sera utile, d’ailleurs je serais ravie d’avoir votre avis en commentaire 😉

-> Je précise que rien ne m’a été demandé en échange de cette invitation parisienne et que j’écris l’article de manière totalement indépendante et objective. J’ai déjà la surjeteuse Pfaff Hobbylock 2.5 dont je suis enchantée ! J’ai donc un point de comparaison entre une surjeteuse à 500-600 € et la Lidl à 159 €. Je souhaite simplement vous aider à mieux comprendre cette machine « premier prix » car beaucoup d’entre vous me posent des questions à son sujet à chaque nouvelle sortie. Vous verrez d’ailleurs que j’ai eu des petits soucis avec mes premiers surjets et je vous expliquerais d’ailleurs comment résoudre le problème si cela vous arrive.

Et sinon… à la fin vous aurez une SURPRISE !

Lire la suite →

%d blogueurs aiment cette page :