Test – Brilliance 75Q Husqvarna viking

Je reviens aujourd’hui pour vous parler d’une toute nouvelle machine à coudre : la Brilliance 75Q de chez Husqvarna viking. Sortie en début d’année, elle offre une multitude de fonctionnalités que j’ai la chance de découvrir grâce à un partenariat avec Husqvarna viking et le magasin Passe-temps à Bordeaux. J’ai pu découvrir la couture sous un nouvel angle et j’ai eu envie de partager tout çà avec vous.

Marque peu visible sur internet, Husqvarna Viking a pourtant une forte histoire dans la couture et mérite clairement d’être mise en avant. Je vais donc présenter la marque et sa gamme, vous faire un petit bilan des fonctionnalités de la Brilliance 75Q (enfin petit… vous savez que je ne sais pas faire petit !), vous parlez de ses nombreux atouts et exclusivité Husqvarna Viking, et vous donner mon point de vue sur cette machine haut de gamme.

BIG INFO !!! Pendant toute la durée de mon test je vais pouvoir vous faire profiter de 3 remises spéciales NOMDUNECOUTURE. Lisez bien jusqu’au bout l’article ! Je précise que je ne suis pas rémunérée pour faire cet article, ni pour vous faire profiter de ces remises. Je vous partage, comme d’habitude, mon avis sincère sur la Brilliance 75Q.

C’est parti !

Qui est Husqvarna viking ?

Un peu d’histoire…

Husqvarna viking est une marque ancienne, datant de 1689, mais ce n’est qu’en 1879 que l’entreprise développe sa première machine à coudre. D’un premier modèle baptisé « Nordsjerman » il s’en ai décliné de nombreux autres depuis toutes ces années. C’est en 1900 que les machines familiales entrent en jeu avec l’intégration de la canette oscillante. En 1930, le look classique devient plus moderne et strict. A cette époque, la première machine électronique voit le jour.

Husqvarna Zig-Zag

En 1947, le bras libre et le point zig-zag font leur apparition avec la machine nommée « zig-zag ». Une révolution !

En 1953, la marque se développe et lance son modèle avec de nombreuses exclusivités : changement de vitesse, construction monobloc en fonte, crochet antiblocage ne nécessitant pas de lubrification…

A partir de là, la marque continue sur sa lancée et développe toujours plus de nouvelles fonctionnalités : réglage par code couleur, entrainement automatique pour points élastiques, guide-fil, pied de biche démontable, micro réglage de boutonnières… bref l’utilisation se veut de plus en plus faciliter.

Nouveau look !

A partir de 1979, un cap est passé et le look des machines Husqvarna viking change radicalement. On arrive sur des looks plus modernes, similaires à ceux que l’on connaît maintenant. Les innovations se développent encore et encore jusqu’à arriver à celle de la Brilliance 75Q que je vais vous présenter ici.

Les 4 catégories de machines Husqvarna viking :

J’ai hésité à mettre cette rubrique car cela rajoute pas mal de longueur à l’article. D’un autre côté, je trouve intéressant de vous parler un peu de la gamme que propose Husqvarna. Cela va de paire avec l’historique je trouve.

  • Les machines à coudre

La gamme est vaste et va de la machine débutante à la machine haut de gamme. Il existe des machines mécaniques et électroniques. Les prix commencent avec la HUSQVARNA VIKING® H CLASS™ E10 à 199 € et augmentent progressivement jusqu’à la Brilliance 75Q à 1890 €. (mais n’oubliez pas qu’il y a de big remise à la fin de l’article !).

Voici La Brilliance 75Q dont je vais vous parler (développée et conçue en Suède) :

  • Les brodeuses

Je n’y connais pas grand-chose en brodeuse. Je ne peux donc pas donner mon avis sur ces machines. La gamme va de la DESIGNER JADE™ 35 (machine à coudre et brodeuse) à 1590 € à 8990 € avec la DESIGNER EPIC™ . Le dernier modèle est une machine clairement d’un niveau supérieur, mais elle fait quilting aussi.

  • Le quilting

Dans cette gamme les prix vont de 690 € à 4990 €. La DESIGNER EPIC™ 80 étant le modèle le plus cher. Pareil que pour les brodeuses, je ne pourrais pas vous donner de conseil car je ne quilte pas.

  • Les surjeteuses et recouvreuses

3 machines sont présentes dans cette catégorie sur leur site, allant ainsi d’un budget de 449 € à 890 € pour les surjeteuses et 1290 € pour la seule recouvreuse. Les prix sont tout à fait dans la norme pour ce type de machines.

NB : les prix annoncés sont les prix vus le jour où j’écris cet article, ils évolueront certainement au cours du temps.

Pourquoi j’ai voulu vous parler de la Brilliance 75Q ?

C’est au détour d’un séjour parisien pour découvrir le salon Création et Savoir-faire que j’ai rencontré les représentants de la marque Husqvarna viking. Je la connaissais de nom, avait déjà entendu parler de ces machines robustes – notamment par ma maman qui en a eu une pendant 40 ans – mais je ne connaissais pas vraiment leur gamme.  Comme un épais brouillard… On en entend très peu parler sur internet. Un petit papotage plus tard et je me retrouvais assise devant leurs machines pour la démo d’une SAPPHIRE™ 965Q puis de la surjeteuse HUSKYLOCK™ s21. Il ne fallut pas 2 minutes pour que leurs fonctionnements m’étonnent et me donnent envie d’en découvrir un peu plus sur les machines de la marque. Rien que le fait qu’il n’y ai pas de manette pour relever le pied presseur m’a clairement dérouté et donner envie d’en découvrir plus !

On m’a finalement annoncé qu’un nouveau petit bijou allait arriver rapidement pour remplacer la SAPHIRE™ 965Q et qu’elle allait être canon !

Info : La SAPPHIRE 965Q est du coup en déstockage dans pas mal de magasin si jamais ça vous intéresse 😉

Bingo, le rendez-vous fût rapidement pris avec ma copine Louise – avec qui j’étais venue de Bordeaux au salon – pour une belle démo officiée par Véronique (magasin Passe Temps Bordeaux), la reine des profs bordelaises en matière de machines !

formation chez passe temps bordeaux avec Les lubies de louise

Astuce : Si vous voulez connaitre parfaitement votre nouvelle machine achetée chez eux, il vous faut absolument un cours avec Véronique ! C’est une perle qui connaît toutes ces machines sur le bout des doigts et qui vous donnera plein d’astuces coutures en plus de l’apprentissage de la machine. Le magasin vous propose un prix « magasin » avec prestation (formation et entretien pendant la durée de la garantie) et un prix « web » (sans prestation supplémentaire mais avec -10% de remise).

Petit rappel… rendez-vous à la fin de l’article pour les BIG REMISES spécial NOMDUNECOUTURE ?

A peine le cours commencé que j’étais déjà bluffé par ce nouveau modèle de machine. Et j’en était persuadé : il fallait que je vous la présente une fois prise en main et testé !

Vous l’aurez compris la machine que je vais vous détailler ici est un vrai coup de cœur ! J’aime pouvoir vous faire découvrir de nouvelles machines et celle-ci me paraît parfaite pour vous faire évoluer dans votre couture. Clairement on monte d’un cran niveau prestations.

Les fonctionnalités de la Brilliance 75Q

Là, on rentre dans le vif du sujet ! Je vais vous les détaillés un peu sous le même format que mon ancienne machine, c’est-à-dire en vous présentant :

  • Mes indispensables
  • Les fonctions exclusives Husqvarna Viking
  • Les options qui sont un vrai plus
  • Les options gadgets qui finalement ne le sont pas !

Je vais également vous mettre quelques mini-tutos pour vous expliquer rapidement certaines fonctionnalités. N’hésitez pas à me dire en commentaire si l’article et son format vous plaisent ou si vous souhaitez que je le complète sur certains critères.

Sans oublier une partie sur des points qu’ils sont à soulever après ce premier test, et le coût de la machine (c’est là que vous pouvez retrouver les SUPER REMISES spéciales NOMDUNECOUTURE)

Mes indispensables pour une machine à coudre

> La zone de travail : Elle mesure 32 cm de long x 20 cm de profondeur. C’est hyper important pour moi j’avoue ! Une grande zone de travail vous permet d’avoir un tissu bien soutenu et qui glissera moins. Elle est composée d’un bras amovible servant également de rangement. Une fois sorti, un bras étroit apparaît permettant de coudre des éléments tubulaires. A ce bras vous pouvez aussi choisir d’intégrer une table d’extension (je suis fan !) qui fera passer votre zone de travail à X cm. Enfin, un système d’éclairage par LED permet une vision optimale de votre travail. C’est parfait quand je couds le soir. Mes yeux ne fatiguent pas.

Vidéo Husqvarna Viking sur YouTube présentant la zone de travail : https://www.youtube.com/watch?v=IVVO4TxgQH8

> Une machine stable : La machine pèse 10,7 kilos, ce qui fait qu’elle est très stable quand on coud à vitesse maximum. 4 ventouses sur le dessous participent également à cette stabilité.

> Un pied presseur qui se lève haut et même très haut ! : Le pied presseur a une particularité sur la Brilliance 75Q car il n’y a pas de manette sur l’arrière pour le relever. Il faut actionner un simple bouton sur le devant de la machine pour relever le pied : appuyez une fois et le pied se lèvera à mi-course, appuyez une seconde fois le pied se lèvera bien plus haut et ses griffes seront abaissées (idéal pour placer un tissu épais facilement).

C’est un peu déroutant au début car, comme vous certainement, je suis habituée à passer la main à travers la machine et actionner la manette de levage. Mais je vous assure qu’après quelques essais on prend vite le pli, car cette fonction est tellement pratique !

Voici un exemple avec un bas de pantalon :

Le gros + de cette fonction : Comme le pied reste en haut tout seul, vous avez vos mains parfaitement libres pour mettre en place votre tissu. Le plus souvent, les machines qui permettent de lever plus haut son pied nous obligent à tenir la manette, et parfois c’est franchement galère. Ici c’est hyper pratique !

Et donc ici… pas besoin de genouillère pour avoir les mains libres !

> Un abaissement du pied par un bouton : De même que pour la fonction de levage du pied presseur, il y a un bouton pour l’abaisser. Une fois le pied totalement en bas, si vous appuyez une deuxième fois sur cette touche vous relèverez très légèrement le pied (quelques millimètres), ce qui vous permettra d’ajuster votre tissu en ayant le pied très proche de lui et donc d’affiner encore le positionnement de ce dernier.

NB : En abaissant le pied avec cette touche, l’aiguille reste relevée et la fonction SENSEUR de la machine n’est pas activée. Vous cousez alors avec le pied qui plaque le tissu en permanence.  Il vous faudra activer l’abaissement de l’aiguille (touche à droite) pour activer de ce fait la fonction SENSEUR qui vous laisse le tissu mobile lorsque vous allez coudre (pied qui se relève très légèrement à chaque arrêt).

J’aurais pu mettre les deux fonctionnalités sur le relevage du pied dans le paragraphe sur les exclusivités Husqvarna viking, mais le pied qui se relève haut est aussi un indispensable pour moi. Il a fallu choisir et les deux n’étaient pas dissociables à mon sens.

> Une longueur de point de 6 mm : La longueur de point est un critère ultra-important pour moi puisque que je l’allonge au maximum lorsque je fais mes fils de fronces. Habituellement ne dépassant pas les 4,5 à 5 mm, ici elle est de 6 mm au max… un vrai confort, surtout quand je fais des fils de fronces !

Astuce : pour faire des fils de fronces vous pouvez utiliser l’option 4 sur l’écran tactile. La machine propose alors d’office un point droit à 6 mm (nommé « point de bati ») et réduit la tension pour faciliter le glissement des fils. Le point « FIX » n’est pas activé automatiquement au démarrage, comme pour l’option 1. Faites alors 2 fils parallèles pour bien les faire régulières. Il ne vous reste plus qu’à tirer sur les 2 fils du dessus pour former les fronces et à piquer entre les deux fils lors de l’assemblage de votre cousette.

> Les boutonnières automatiques : La Brilliance 75Q réalise des boutonnières en 1 étape. Le réglage se fait sur l’écran tactile. Le dessin est en taille réelle et vous observez donc en direct le rendu final que vous allez avoir. C’est un gain de temps certain, car on fait beaucoup moins d’essai avec ce système. Il y a 11 boutonnières possibles sur la Brilliance 75Q.

Astuce : pour des boutonnières encore plus parfaites, pensez à placer un entoilage hydrosoluble dessous avant de la coudre. C’est valable avec toutes les machines bien sûr ?

Crédit photo : Husqvarna viking

Attention : Quand vous sélectionnez votre boutonnière, veillez à ce que l’aiguille soit bien en position haute. Si elle est trop basse, le réglage pourrait ne pas être pris en compte par la machine.

> L’aiguille double : C’est une option clairement indispensable pour moi. Je couds pas mal de jersey et je fais mes finitions à l’aiguille double pour avoir une couture élastique.

Comment faire ? Pour activer l’option, il faut allez dans le menu (3 petits points sur l’écran) et cliquez sur la double roue. Activer l’option “aiguille double” et sélectionner la taille de votre aiguille. Validé en cliquant sur la coche verte et le tour est joué !

> Le coupe fil automatique : Initialement placé dans la catégorie des « gadgets » cette fonctionnalité a clairement pris du grade en prenant place dans ma to-do-list des indispensables d’une machine à coudre – surtout passé un certain prix. Ici le coupe-fil est activable manuellement par une simple pression sur le bouton en façade (bouton CISEAUX) ou programmable pour qu’une fois le point « fix » réalisé, la machine comprenne qu’il faut à présent couper le fil. 

coupe fil automatique brilliance 75Q

Astuce : Pour une finition parfaite lors de la reprise de la couture, après avoir utilisé le coupe-fil, abaisser une fois votre aiguille puis remontez là pour faire remonter le fil de canette. Vous n’aurez pas cet effet de petit nœud « bouclette » sous le dessous, comme vous pouvez l’avoir avec les machines qui ont cette fonction.

Il existe aussi sur la machine, 3 coupe-fils manuels :

> Point d’arrêt automatique et programmable : De base, à chaque démarrage de couture au point droit (n°1 sur l’écran – SEWING ADVISOR), il y a un point « FIX » de fait qui sert « d’arrêt automatique ». Ce sont 5 points qui se font en « surplace ». Cela évite les paquets « d’avant-arrière » que l’on peut avoir parfois, et qui peuvent être dérangeant notamment sur les tissus fins.

Cette fonction est aussi programmable lorsque l’on fait des séquences de points décoratifs. Elle est aussi désactivable si vous ne l’aimez pas, via le paramétrage de la machine. Mais bon je doute sérieusement que vous le désactiviez ?

touche FIX brilliance 75q

Astuce : Quand vous cousez de manière classique, c’est-à-dire sans programmation, et que vous activer à la fin la touche « FIX », les 5 points se font mais la couture reprend en suivant. Si vous souhaitez que la couture ne reprenne pas une fois le point d’arrêt réalisé, utilisez plutôt la touche « STOP ». Il ne reste plus qu’à faire un petit clic sur la touche « CISEAUX » et le fil sera alors coupé et libéré. Et hop, couture suivante !

touche STOP brilliance 75q
plaque multi usage brilliance 75q

> La pose automatique de boutons : Incroyable mais vrai ! Il existe belle et bien cette fonctionnalité sur cette machine. Le pied presseur n’est pas fourni de base – comme pour beaucoup de machine – mais c’est vraiment un pied indispensable à avoir. C’est un gain de temps de dingue ! Il y a néanmoins la possibilité d’utiliser “l’outil multi-usage” qui est fourni.

> Le déplacement de l’aiguille de gauche à droite : Comme pour beaucoup de machines, il y a la possibilité de déplacer l’aiguille de gauche à droite (de -3,5 à 3,5). C’est ultra pratique quand les marges de couture ne sont pas de 1 cm ou que l’on souhaite coudre à 1 mm d’un bord par exemple.

brilliance 75q largeur de point

> Enfile aiguille semi-automatique : Parce que le chas d’une aiguille c’est petit et fin, je trouve cette fonctionnalité super ! Il n’est pas 100 % automatique mais bien pratique et rapide tout de même.

Attention : Dans le guide il est annoncé que l’on peut utiliser cette fonctionnalité avec une aiguille allant de 70 à 120. Je mets un petit bémol si la taille de votre aiguille est inférieure à 80, car vous risquez de torde votre aiguille et donc d’endommager la plaque à aiguille. Je précise que cette remarque est valable avec toutes les machines à coudre pas seulement celle-ci.

> Canette visible : Cela paraît bête, mais pour moi c’est une chose très importante lorsque l’on coud. J’aime pouvoir voir à quel niveau se trouve ma canette. C’est toujours rageant de coudre et que sa canette se termine sans que l’on s’en rende compte. Souvent on a cousu 50 cm avant de le voir et hop on doit recommencer… Ici on voit tout de suite et c’est top. La canette a également une particularité bien à elle, que je vais vous détailler dans « les options de Brilliance 75Q qui sont un vrai plus ».

Les fonctions importantes que j’ai découvert (exclusivité Husqvarna Viking)

> L’entrainement sans effort, ou SENSOR SYSTEMTM : Ici il n’y a pas de double entrainement mais un système breveté par Husqvarna Viking, d’entrainement sans effort : la technologie exclusive SENSOR SYSTEM™.

La Brilliance 75Q détecte automatiquement et en continu l’épaisseur du tissu afin de s’y ajuster dans toutes les circonstances. L’entraînement est ainsi parfaitement régulier pendant que vous cousez.

Il est activé lorsque l’on abaisse l’aiguille dans le tissu par une simple pression sur une touche (désactivable si vous le souhaitez en allant dans les paramètres). Le pied (appelé aussi pied SENSEUR) se relève alors de quelques millimètres à chaque pause lors de la couture. L’aiguille reste plantée dans le tissu ce qui vous permet de replacer votre tissu à chaque arrêt.

C’est idéal pour le quilting mais aussi lorsque vous cousez des appliqués et que vous devez faire des virages par exemple. Mais c’est aussi utile en cousant tout simplement pour replacer les deux tissus l’un sur l’autre si jamais ils bougent, un biais qui glisse un peu, un ourlet mouchoir, etc.

En re-cliquant sur cette même touche, vous désactiver la fonction. Le pied presseur reste posé sur le tissu, mais l’aiguille ne reste pas plantée lorsque vous faites une pause dans votre couture.

J’avoue avoir eu du mal au début à me faire à cette particularité. Mais à présent je suis ravie de l’avoir, car c’est un gain de temps lorsque l’on veut bien placer son tissu. Plus besoin de relever le pied manuellement entre chaque couture ? C’est juste un automatisme à avoir avec la Brilliance 75Q. Et puis il s’active et se désactive par une simple pression donc c’est top !

Découvrez le SENSOR SYSTEM en vidéo sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=yxv8XDvi1qU

> La fonction exclusive SEWING ADVISOR : C’est une fonction tout simplement magique ! Une fois la sélection du type de tissu et de son épaisseur sélectionnée, la machine règle instantanément à votre place : le point choisi, sa largeur et sa longueur, la tension du fil, la pression du pied-de-biche ainsi que la vitesse de couture les mieux adaptés.

La machine vous recommande aussi le pied-de-biche à utiliser, ainsi que de taille et de type d’aiguille. Cette dernière est indicative et vous oriente mais libre à vous de prendre une aiguille 60 au lieu de la 70 préconisée si vous pensez qu’elle sera mieux adaptée. C’est vraiment particularité de cette machine Husqvarna qui est super !

Je modifie simplement la longueur de point lorsque je souhaite surpiquer. Par contre je ne suis pas vraiment la taille de l’aiguille proposée. Je fais comme je faisais sur mon ancienne machine et cela convient très bien.

Retrouvez sur Youtube une vidéo de présentation de cette fonctionnalité. https://www.youtube.com/watch?v=digk907tF-4

> 460 points : Ils sont classés en 19 catégories (de A à T dans le menu) pour une facilité de sélection. Il y a 4 alphabets avec possibilité de majuscules et minuscules, forme « bâton », script. Il y a même du Russe ! Le tout est programmable et mixable entre les motifs et les alphabets. Les points qui sont supers ce sont aussi les maxi-points permettant de faire de gros motifs.

Points de broderie brilliance 75q
Crédit photo : Husqvarna viking

NB : L’option « miroir » permet d’inverser des motifs entre eux pour former de nouvelles frises par exemple.

brilliance 75q option miroir

Je ne vous mets pas les photos de tous les points car cela ferais trop – l’article est déjà un poil long… on va dire çà, Mdr – mais voici un bref descriptif :

A – Points utilitaires : ce sont les points les plus couramment utilisés (points droit, zig zag, etc.)

B – Point d’appliqués : comme son nom l’indique, les points servent à faire de jolis appliqués.

C – Points à l’ancienne : ce sont des points décoratifs style points de croix, frises de fleurs, etc.

D – Points de quilt : dans cette catégorie se retrouvent les points décoratifs pour le quilting. Mais rien ne vous empêche de les utilisez pour la couture classique bien sûr ?

E – Points d’artisanat : bon bah, là encore ce sont des points décoratifs qui complètent la gamme du C et du D.

F – Points décoratifs : de nouveaux points décoratifs, parce qu’on n’en a jamais assez !

G – Points vintage : là encore ce sont des points décoratifs mais il est précisé que qu’ils sont intéressants pour le quilting crazy patch (seul les quilteu(r)ses comprendront je crois !).

H – avis aux mamans et créatrice de mignonneries pour enfants… les points babys sont ici !

(ne cherchez pas, il n’y a pas de catégorie « I »)

J – Points de feston : c’est LA catégorie que j’adore ! Les points de feston vous permettent de faire de jolies bordures pour vos cousettes. Faites l’un de ces points, sur la bordure d’une manche par exemple (entoiler le dessous avec un entoilage hydrosoluble), et couper le surplus de tissu sur l’extérieur. Vous aurez alors une belle bordure travaillée.

K – Points Omnimotion : ce sont des points décoratifs qui sont cousable de manière latérale ! C’est fou !

L – Points dimensionnels : Exclusivité Husqvarna Viking ! Ce sont des points décoratifs dans lesquels nous pouvons inclure un appliqué ou un sequin que vous ne retrouverez donc chez aucune autre marque. Trop girly comme option !

M – Points à thème : dans cette catégorie se regroupent 3 lots de 4 symboles qui pourront se coudre de manière aléatoire entre eux. Je ne vois pas bien l’intérêt au vu des symboles proposé mais bon pourquoi pas.

N – Points embellis : c’est une catégorie qui regroupe quelques points qui ont clairement du potentiel pour vos cousettes. En fait, ces points peuvent être cousus de manière « standard » ou bien avoir un tout autre rendu si on coupe le bon fil. Par exemple, le point 3 permet de faire une couture avec de petits pompons trop mignons. Ce point me plaît énormément et j’imagine bien une petite robe blanche bohème avec une bordure « pompons » bleu sur les bords de manches ?

O – Points de motifs individuels : ici ce sont des motifs seuls, avec lesquelles la machine s’arrête systématiquement après la couture de l’un d’eux. Il est quand même possible d’en faire plusieurs à la suite en réalisant une programmation.

P – Points spéciaux : ce sont des points décoratifs (oui il y en a encore de nouveaux !) utilisés pour faire du candlewicking, des bordures, etc.

Q – Points de tapering décoratifs : ce sont des points décoratifs de formes plutôt géométriques.

R – Points pictogramme :

S – Points 4 directions : je vous les détails ci-après.

T – Points à 8 directions : idem que pour le S

> Coudre dans plusieurs directions : Ce sont les catégories de point « S – point à 4 directions » et « T – point à 8 directions ». Avec le « S » vous aurez le choix entre 11 points différents. Avec le « T » vous n’aurez que le point droit mais vous pourrez coudre dans 8 directions différentes, y compris donc en diagonale et de gauche à droite. Ces deux fonctions sont incroyables ! Je m’en sers pour repriser les genoux de pantalon de travail de mon chéri, car mine de rien c’est vraiment galère quand le jean est serré pour faire pivoter son tissu et coudre dans l’autre sens.

> Couture en mouvement latéral jusqu’à 54 mm de large : Cela permet de coudre les grands motifs proposés par la Brilliance.

Les options de la Brilliance 75Q qui sont un vrai +

> Un grand écran couleur : L’écran mesure 7 cm x 5,3 cm, et sa résolution est 320×240. Habitué à un écran bleu sur mon ancienne machine, ici c’est un écran tout en couleur qui s’y trouve. Cela rend la lecture bien plus claire. Les options et autres modes sont présentés essentiellement par de petits logos.

Brilliance 75Q husqvarna viking - écran tactile

Retrouvez sur Youtube une vidéo de présentation : https://www.youtube.com/watch?v=UgnqAh2xB_4

Pour utiliser l’écran on peut utiliser le stylet fourni ou bien le bout de son doigt.  

Astuce : en parlant de stylet… il a un petit rangement spécifique sur le côté de la machine.

Emplacement pour ranger le stylet - brilliance 75q

> la touche d’aide : Représentée par un « ? » sur l’écran, elle est la touche qui vous expliquera chaque bouton, chaque fonction, chaque point… lorsque vous douterez de quelque chose. Pour l’utiliser, faites une pression sur la touche puis touchez la zone, le symbole, la fonction pour lequel vous souhaitez en savoir plus. Vous aurez alors une fenêtre qui s’affichera et qui vous expliquera tout.

brilliance 75q touche d'aide

> La touche : C’est une fonction super quand on coud souvent un point, que l’on souhaite garder un réglage bien précis, etc. Vous pourrez y enregistrer 24 favoris.

> La canette se fait même si l’aiguille est enfilée ! Ici il n’y a pas besoin de désenfiler toute sa machine pour refaire une canette. C’est un vrai gain de temps. Il n’y a pas de risque de casse du fil en faisant la canette car il est parfaitement guidé et protégé le long de la machine. Pensez juste à bien passer le fil sous le pied presseur pour que le fil ne tire pas sur l’aiguille ?

> Canette avec réservoir et alerte : Fonctionnalité complémentaire à la précédente. Si vous observez bien une canette de la Brilliance 75Q vous remarquerez qu’il y a une petite limite dans le fond de la canette. C’est en réalité un réservoir qui permet de savoir le métrage qu’il reste avant la fin de la canette.

Petit + : la machine sonne et affiche sur l’écran que vous arrivez au bout. Il vous reste alors 5 mètres de fil… La classe ! Vous pouvez aussi ne remplir que la partie du réservoir de la canette si vous n’avez qu’une petite couture à faire. Vous aurez alors la certitude d’avoir un fil bien équilibré. C’est un gain de fil considérable car sur une canette standard on doit faire au minimum une demi-canette pour que la couture se fasse correctement.

Astuce : Ne cliquez pas sur la case de validation quand le message s’affiche sur l’écran, reprenez simplement votre couture. Si vous validez, alors le message réapparaitra 2-3 points plus tard. Ça m’a un peu énervé avant que je comprenne qu’il ne fallait pas appuyer, lol.

> Bouton marche arrière : Il fait bien sûr partie de mes indispensables à la base. Mais ici, il suffit d’appuyer une fois dessus pour que la fonction arrière soit activée. On a donc une fois encore les mains libres pour travailler. Par contre n’allez pas trop vite car vous verrez que l’on a vite fait de partir loin en arrière et ce n’est pas toujours ce que l’on cherche à faire.

Astuce : Cette touche sert également avec les points S (4 directions). Il permet de changer le sens de la couture.

touche start and stop et retour en arrière

> La touche STAR & STOP : C’est une touche que je n’utilise pas très souvent. Elle est très pratique pour la réalisation de broderies car elle évite d’avoir le pied en pression sur la pédale. Mais pour la couture « quotidienne » je suis une inconditionnelle de la pédale. Je crois qu’il y a 2 catégories de personnes d’ailleurs à ce sujet : celle qui découvre cette touche et n’utilise plus que çà en laissant la pédale de côté, et les personnes comme moi qui préfère la sensation de contrôle au pied. C’est une affaire de goût ! Mais j’avoue que pour lors de la couture des petites broderies, c’est top pour éviter les crampes ?

Le top ici : avec la Brilliance 75Q, la touche fonctionne même si la pédale est branchée ! Je n’ai jamais eu cette possibilité sur mes machines précédentes.

touche start and stop et retour en arrière

> La largeur de point maximum :  Jusqu’à 54 mm de large.

> La programmation : Bien sûr, sur la Brilliance 75Q il y a un espace de programmation. Vous pouvez par exemple, créer des séquences de points de broderie avec ou sans longueur définie.

Vous pouvez également réaliser des séquences avec les points d’alphabets pour former des mots ou des phrases.

TUTO pour choisir sa calligraphie

TUTO comment écrire une phrase

TUTO pour modifier ou supprimer une lettre

Si vous avez déjà validé votre séquence, retournez dans le menu et effectuer ceci :

TUTO pour raccourcir ou allonger la séquence

Une fois que vous êtes revenus sur la page principale, vous pouvez raccourcir ou allonger votre séquence complète :

Il est possible d’ajouter à la fin de la séquence l’option « fix » ou « stop » et « coupe-fil ». C’est vraiment très pratique !

brilliance 75q ajouter un arrêt à du texte

TUTO programmation points de broderie

Bien sûr la programmation peut se faire également pour les points de broderie. Cela permet de faire de jolies décorations pour vos sacs, blouse, accessoires divers, etc. Voici un exemple complet :

Attention : je n’ai pas testé en condition réelle cette fonctionnalité mais ma copine Louise (Les lubies de Louise), a eu un souci avec le similicuir : Lors de ses essais, la longueur annoncée sur la machine n’a pas été celle réalisée. Le simili étant une matière sur laquelle le pied presseur ne glisse pas bien, n’hésitez pas à faire des tests avant. Vous pouvez essayer en cousant avec un papier de soie entre le simili et le pied presseur. J’ai déjà utilisé cette technique avec mon ancienne machine et cela fonctionnait bien.

> Le piqué libre avec n’importe quel point : cette fonction sert notamment pour la réalisation de quilts.

Je pensais que c’était gadget… mais c’est CANON !

plaque à aiguille point droit brilliance 75q

> Plaque point droit : C’est une plaque de rechange dont le centre est formé par 3 petits trous au lieu d’un long. La couture est alors mieux guidée et l’aiguille ne risque pas d’emporter le tissu lorsqu’il est très fin. Elle permet de faire un point droit parfaitement régulier. Oui mais alors, si on fait un point zigzag par exemple, est-ce qu’on risque de casser l’aiguille et d’abîmer la plaque ?? Et bien non ! Il y a un capteur de plaque à aiguille qui permet de ne pas abîmer la machine en sélectionnant un point non adapté. Un signal sonore vous avertis et ne vous permet pas de sélectionner le point voulu s’il n’est pas adapté. (=sécurité largeur de point). La plaque se change en la soulevant avec le tournevis fourni.

> Règle de 43 cm + règle à boutons sur le socle : C’est un petit gadget bien utile lorsque l’on veut vérifier la taille de son bouton ou la largeur d’une zone à broder par exemple ?

brilliance 75q règle à boutons

> Port USB : Situé sur le côté droit de la machine, il sert pour faire les mises à jour. Mais gare à l’implantation de virus ! Il vaut mieux faire la mise à jour avec les clefs spécifiques Husqvarna Viking que l’on peut obtenir ICI

> La sécurité : Cela n’a l’air de rien comme çà, mais la machine se met systématiquement en sécurité si le point choisi n’est pas en rapport avec le pied presseur, la plaque à aiguille, ou les largeurs voulues. Dès que la machine détecte un problème elle sonne et annonce le problème à résoudre. Cela évite bien des problèmes !

> Le rangement des accessoires : dans la partie amovible de la zone de travail se trouve un double espace de rangement : l’un sur le devant de taille moyenne et l’autre sur l’arrière, plus grande. Sur le devant il y a un long rangement pour les pieds presseurs et les canettes. Sur l’arrière vous pouvez ranger tout votre matériel car il est grand. Même la plaque à aiguille rentre parfaitement dedans.

brilliance 75q rangement dans le bras de la machine
Rangement pour pieds presseur, canettes et aiguilles

> La pédale : déjà, elle est super large. Je ne suis pas tout le temps à la chercher lorsque je passe d’une machine à l’autre, que je bouge sur ma chaise, etc.

Mais ce n’est pas tout : le cordon de la pédale se rétracte dans la pédale pour faciliter le rangement lors du transport. Top non ?!

> Inversion de point en miroir : Mine de rien, c’est quand même hyper pratique de pouvoir inverser ses motifs quand on programme une séquence de points décoratifs pour avoir un rendu unique 😉

brilliance 75q programmation avec point miroir

> 2 tiges porte-bobines :  Utilisez celui de gauche quand vous utiliser une bobine « standard » en position horizontale. Si vous utilisez une bobine de fil à broder par exemple, mettez-la en position verticale. Si vous souhaitez faire un point droit à la double aiguille, utiliser le porte bobine de droite également.

Voici une vidéo de présentation des différentes fonctionnalités de la Brilliance 75Q Husqvarna Viking : https://www.youtube.com/watch?v=X2v8xbhDvUg

A noter également

Dans un souci de transparence je vous note également dans cette rubrique quelques petits points qui pourraient éventuellement vous poser problème et que j’ai rencontré au cours de mon test.

> Le poids et les dimensions de la machine se retrouvent ici aussi car son poids et ces dimensions la rendent du coup plus difficile à transporter. Habituée à transporter mes machines à coudre dans un sac cabas de supermarché, ici elle ne rentre pas dedans (sauf le IKEA). Néanmoins la machine est vendue avec un couvercle de protection rigide dont la poignée ressort. La Brilliance est donc à l’abri de la poussière et facilement transportable.

couvercle brilliance 75q

> Je mets également ici le capot qui se relève sur le dessus. Pourquoi ? Parce que je couds beaucoup avec un porte-cône et des cônes de fils, ce qui m’oblige à garder tout le temps le capot ouvert pour ne pas coincer le fil. Bon, en même temps, ce n’est pas catastrophique comme remarque mais je voulais vous le dire quand même. Il vous faudra donc prendre en compte la hauteur totale (X cm), capot ouvert, pour savoir si la machine rentre dans votre espace de couture.

enfilage porte bobine brilliance 75q

> La vitesse : Etant une machine électronique, le réglage de la vitesse n’est pas gardé en mémoire quand on éteint la machine et qu’on la rallume un peu plus tard. Ce n’est pas bien gênant mais je voulais vous le préciser tout de même. Je me fais surprendre par moment par la vitesse ?

brilliance 75q touche vitesse

> Les canettes : Ce n’est pas un point négatif bien sûr, car les canettes de cette machine sont géniales avec la réserve incorporée. Donc utilisez toujours les canettes Husqvarna Viking pour la Brilliance 75Q ! Avec le système de la réserve de canette ne cherchez pas à prendre des canettes bas-de-gamme. Ce serait tellement dommage de perdre cette fonction ou de risquer d’abîmer votre machine à coudre.

> La broderie : Comme je vous le disais plus haut, il vaut mieux faire des essais lorsque vous souhaitez réaliser des phrases et des séquences de broderie. Votre tissu ne réagira pas pareil suivant si c’est un coton, un simili cuir ou encore une viscose. Quelques ajustement seront peut être nécessaire.

Les accessoires fournis

12 pieds presseurs :

  • Pied utilitaire A
  • Pied pour point décoratif B
  • Pied pour boutonnière C
  • Pied pour ourlet invisible D
  • Pied pour fermeture à glissière E
  • Pied antiadhésif H
  • Pied bordeur J
  • Pied P d’assemblage ¼ » pour courtepointe
  • Pied R pour broderie / raccommodage
  • Pied S pour couture en mouvement latéral
  • Pied senseur pour boutonnière en 1 étape
  • Pied ouvert clair
Pied presseur machine à coudre brilliance 75q

Autre :

  • Protèges bobines, portes cônes et rond en feutrine
  • Guide (pour le matelassage notamment)
  • Outil multi-usage
  • Plaque aiguille “point droit”
  • Stylet, pince, tournevis et découvit
  • Bobine de fil, 5 canettes, boite d’aiguille pour machine

Sont fournis aussi les outils d’entretien :

  • Lingette nettoyante
  • Pinceau
accessoire d'entretien brilliance 75q

La Brilliance 75Q est vendue également avec un mode d’emploi en Français.

Il existe bien sûr d’autres pieds presseurs et accessoires en option. Vous pouvez les retrouver notamment dans le magasin Passe Temps Bordeaux.

Les pieds presseurs que j’ai testé aussi

  • Pied bordeur transparent pour piqûre à droite : il me permet de faire une couture bien droite en se calant sur le bord du tissus
  • Pied pour surpiqûre près du bord : Ce pied permet la même chose mais en étant très près du bord du tissu. On peut faire une surpiqûre à 1 mm si on le souhaite.

Le coût de la Brilliance 75Q + PROMOS !

De base, la Brilliance 75Q Husqvarna Viking est à 1890 €. C’est un beau budget je vous l’accorde. Mais c’est une machine qui est remplie de qualité et qui offre un grand nombre de fonctionnalités exclusives. Pour moi c’est une machine qui fait partie du haut de gamme et qui est parfaite lorsque l’on souhaite évoluer significativement dans sa couture, découvrir de nouvelles fonctions et une nouvelle manière de coudre (pied senseur et sewing advisor).

En ce qui concerne les prix que je vous annonce, c’est le prix « classique » du site Husqvarna. Voici 2 partenariats qui vous ferons baisser sérieusement la facture :

Envoyez moi un message si vous souhaitez plus d’informations au sujet des remises et du partenariat

1/ PARTENARIAT avec HUSQVARNAT VIKING

Remise de -100 € en achetant une machine à coudre, une brodeuse, ou une surjeteuse Husqvarna Viking (achat de 900 € minimum quelques soit le modèle), en vous rendant dans un magasin agréé avec le coupon suivant :

Cliquez pour le télécharger et l’imprimer :

COUPON

coupon remise husqvarna viking brilliance 75q

2/ PARTENARIAT avec le magasin PASSE TEMPS BORDEAUX (magasin physique du site web donné ci-dessus)

Vous pouvez bénéficier de cet avantage en plus de la remise de -100 € !

Pour toute machine achetée sur leur site internet https://www.machinescoudrebordeaux.com/ OU dans leur magasin, vous avez :

  • -10 % sur le prix de la machine(prix web)
  • Des COURS GRATUITS pour apprendre à vous servir de votre machine
  • L’ENTRETIEN ANNUEL pendant toute la durée de la garantie !

Pour en bénéficier, il vous suffit de mettre le code promo NOMDUNECOUTURE dans votre panier internet, ou de donner ce code en magasin. La formation se fait en magasin mais il est déjà arrivé que Véronique donne des cours par téléphone 😉

Résumé des promos :

Si la Brilliance 75Q vous intéresse, vous pouvez également l’acheter sur les sites en ligne type La RedouteAmazonBoulanger, Darty, Rascol, Stecker, Coudre & Broder etc. mais attention, vous n’aurez pas droit aux remises, et c’est carrément dommage !

Mon avis final sur la Brilliance 75Q après 3 mois de test

Clairement, je suis conquise ! J’ai eu un peu de mal à me faire au début à la fonction du pied senseur, mais passé 2-3 cousettes s’était devenu un atout majeur. La formation que j’ai eue avec Véronique m’a aussi permis de bien appréhender cette machine perfectionnée. Et ce qui fait mon bonheur également c’est que lorsque je couds un tissu fin (exemple, de la viscose), je peux démarrer la couture au bord du tissu sans que celui-ci ne soit embarqué dans le trou de la plaque. Ça paraît bête mais c’est le point qui m’énerve le plus sur ma machine habituelle. Au point que j’ai envie de la changer… sans parler aussi que les épaisseurs passent nickel et le simili cuir aussi ! Je crois qu’on peut dire que je suis tombée amoureuse de la Brilliance 75Q. C’est malin, maintenant je n’ai plus envie de la rendre 😉

Précision sur le test : Je ne suis pas rémunéré pour rédiger cet article. Je le fais afin de vous présenter une nouvelle machine afin vous donner de nouvelles pistes dans votre choix éventuel de machine à coudre. Je vous fait profiter de ces super remises parce que je vous kiffe trop !! Je vous remercie d’être là chaque jour un peu plus nombreux.

♥ ♥ ♥

Enfin, si vous êtes arrivé jusque-là, je vous dis Bravo ! Encore un article sur une machine que je n’aurais pas su faire court… mais vous me connaissez…. Je ne sais pas faire autrement ? Mon article est long et dense mais j’espère qu’il vous aura plu et qu’il vous aidera dans votre choix de machine à coudre.

Alors, que pensez-vous de la Brilliance 75Q Husqvarna Viking ? Quelles fonctionnalités vous plaisent le plus ? Lesquelles vous manquent ? L’article est-il trop long pour vous ?

Dites-moi tout !

Et sinon… épinglez-moi !

Brilliance 75q husqvarna viking

10 comments

  1. Royer a dit :

    Bonjour Virginie,

    Les mots me manquent ! Ton article est SENSATIONNEL!
    Avant de laisser mon avis, je voulais prendre le temps nécessaire pour lire calmement tes commentaires!

    Si mon aide t’a aidée pour la découverte de la Brilliance 75Q, j’en suis ravie!. Merci pour tes jolis compliments à mon égare, ça me va droit au cœur.

    Ton article est à la hauteur de la machine et de la Marque.
    Les témoignages l’attestent!
    Allez voir le stand au salon à Paris, découvrez les machines à coudre et les brodeuses. Dans les nouveautés, vous y découvrirez la Designer Brilliance 80, combiné machine et brodeuse. La surjeteuse à propulsion à air qui simplifie l’enfilage énormément!.
    Bonne couture Véronique

    • nomdunecouture a dit :

      Merci beaucoup Véronique pour ton commentaire, je suis vraiment ravie que mon article te plaise autant. J’ai toujours à cœur de parler au plus détaillé d’une machine et la brilliance 75q est un vrai bonheur à tester 🙂
      À très bientôt
      Virginie

  2. Cecile a dit :

    J’ai eu 2 machine husqvarna et je les adore
    La rose je l’ai acheté il y a 20 ans et je l’ai donné à ma fille elle fonctionne comme au premier jour
    Et la designer se depuis 10 ans qui fonctionne à merveille
    Ce sont toutes les deux des machines à coudre et à broder
    Je conseille cette marque vivement à toutes celles qui souhaitent du haut de gamme de qualité
    Les fonctionnalités dont vous parlez existent pour la plus part sur ma machine (qui a 10 ans quand même) et elles sont top

  3. Marie-Annick a dit :

    Bonsoir,
    Merci Virginie pour cet article complet qui fait le point sur les fonctionnalités de cette machine géniale ! Inconditionnelle de la marque depuis longtemps, je viens d’acquérir la Brillance75Q, et j’en suis ravie ! Les fonctions du pied de biche me plaisent particulièrement, mais cette machine possède tellement de fonctionnalités qu’il est difficile de choisir…
    Marie-Annick

    • nomdunecouture a dit :

      Bonjour Marie-Annick, merci beaucoup pour votre retour d’expérience sur cette super machine et sur mon article. C’est vrai que choisir ma fonctionnalité préférée n’est pas simple non plus ?
      Belle journée
      Virginie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.