Lorsque nous sommes dans notre petite maison de campagne de Dordogne, je n’ai pas d’espace de couture dédié. Comme beaucoup d’entre vous, je couds dans le séjour, sur la table de la salle à manger. Machine à coudre, surjeteuse, planche à repasser et tout mon petit bazar, trône sur la table. Ce n’est clairement pas le top pour avoir un environnement ordonné et serein.

Mon mari commençait aussi à en avoir marre… je devais ranger en permanence mon espace pour lui laisser à peine un coin de table. Oups !

Mais ça c’était avant ! Avant que je découvre l’ébénisterie Auboi. Cette entreprise est spécialisée dans la fabrication de meuble d’atelier adaptable selon les besoins. En découvrant leur site j’ai eu une révélation : c’est ce meuble de couture qu’il me fallait pour avoir un espace à moi qui ne nous bloque pas la chambre d’ami(e)s !

Je suis tellement conquise par mon meuble de couture, qu’il fallait absolument que je vous en parle plus en détail.

L’ébénisterie Auboi, qui est-ce ?

Auboi est un fabricant français, de meubles en bois et meuble de métiers. Ils ont notamment de splendides meubles d’atelier et meubles de couture.

Auboi, la passion et la qualité

Ils ont la passion du bois et ont à cœur de proposer des meubles de qualité, conçus et fabriqués dans le respect de l’environnement. Les meubles sont réalisés en majorité dans du hêtre massif provenant de Normandie, issu de forêts gérées durablement (PEFC, FSC, bois de France). Les ceintures de tiroirs sont en hêtre massif et les façades peuvent être réalisés soit en hêtre, soit en médium. Ce dernier provient de Corrèze, dont leur fournisseur est engagé dans la replantation des forêts. De base, le meuble reste de couleur bois et est verni, mais il y a aussi possibilité de faire peindre tout le meuble en blanc. Cela peut être bien si votre intérieur est contemporain par exemple.

De part leur travail exceptionnel, Auboi a reçu le label d’Artisanat d’Art.

Comment Auboi s’est-il lancé dans la fabrication de meubles d’atelier ?

Crédit photo : Auboi

C’est une histoire de famille et de passion ! Le responsable d’Auboi Martial Becquart, faisait de la peinture à ses heures perdues, mais il n’avait pas de place pour organiser tout son matériel au même endroit. Il a alors eu l’idée de concevoir un meuble dédier à la peinture dont le chevalet et les espaces de rangement s’organisaient pour peindre dans de bonnes conditions. Le tout tenant dans un meuble compact.

Sa femme Anne-Marie, passionnée de couture se trouvant dans la même problématique, l’a ensuite mise au défi de lui créer un meuble de couture. Elle a alors pu aider au développement de celui-ci, aux tests et l’amélioration de l’ergonomie du meuble de couture. C’est ainsi qu’est né le meuble que j’ai reçu. Enfin, vous verrez que j’ai demandé une petite customisation en plus 😉

Auboi a aussi eu l’idée d’élargir le spectre des arts, en développant plusieurs formats de meubles pour aider les créateurs de tous horizons à avoir leur propre espace condensé, organisé et pratique. Et croyez-moi, ils sont ultra bien pensés !

D’autres meubles proposés ?

Auboi propose aussi des meubles de rangement, et des meubles sur-mesure. Ces derniers sont entièrement conçus selon vos besoins, alors que les autres meubles proposés sur le site sont des meubles en demi-mesure. C’est-à-dire que l’ossature du meuble sélectionné reste le même pour tout le monde, mais les rangements qui y sont intégrés sont personnalisables. Par exemple, pour le meuble de couture que j’ai, j’ai eu le choix entre 14 modules de tiroirs plus diverses options. Je vous détaille tout ça après.

Mon meuble atelier couture & mon retour d’expérience

Lorsqu’Auboi m’a contacté pour me proposer de découvrir l’un de leurs meubles de couture et vous le faire découvrir à votre tour, je me suis alors penché sur mes besoins. A Bordeaux j’ai un petit atelier de couture de 4m², avec des plans de travail intégrés et des rangements muraux. Je n’en avais donc pas l’utilité. En revanche, dans notre maison de famille de Dordogne, je n’ai aucun espace à moi. Comme je vous le disais au début de cet article, je couds sur la table de la salle à manger. Enfin, ça c’était avant !

J’ai donc regardé les 2 meubles atelier de couture que proposait Auboi au moment de mon choix : le modèle standard M, et le petit meuble de couture S.

Cousant avec une machine à coudre ET une surjeteuse, il me fallait un espace le plus grand possible. J’aimais aussi le fait de pouvoir ranger mes machines à coudre directement dans le meuble (hauteur max 31,8cm). Mon choix s’est donc posé sur le plus grand des 2 meubles (meuble M).

2 grandes tablettes pour coudre

Sur le meuble de couture de base (modèle M), il y a un grand plateau à gauche, pour poser sa machine à coudre. Une barre de renfort amovible permet d’éviter les vibrations. Ce plateau peut accueillir une machine jusqu’à 15 kg sans problème. Lorsque je couds, la tablette ne bouge pas, et très peu à pleine vitesse.

Sur la droite, j’ai fait ajouter un plateau similaire, afin d’y poser ma surjeteuse. Cette option n’était pas prévue à la base, mais comme Auboi est une ébénisterie, il est possible d’adapter son meuble à sa pratique. Auboi a entendu mon besoin, et le besoin possible d’autres couturières et l’a donc intégré dans son catalogue. Vous pouvez le retrouver sous le nom de « meuble atelier couture M+ ».

Un grand plateau pour découper mon tissu

Dans la problématique que j’avais avant d’avoir ce meuble de couture, se trouvait la découpe du tissu. Je devais me mettre sur la table de la salle à manger, et me plier le dos lors de la découpe. En effet, la hauteur standard d’une table est d’environ 70 cm, ce qui est bien trop bas.

Le plateau supérieur du meuble atelier Auboi est à 94 cm du sol, soit la hauteur moyenne d’un plan de travail de cuisine. Alors, si on doit avoir une hauteur comprise entre 91 et 95 cm pour couper des tomates et touiller des pâtes, pourquoi ne pas avoir la même chose pour couper son tissu dans de bonnes conditions ?

NB : Je mesure 1m61. Si vous être une personne de grande ou de petite taille, n’hésitez pas à leur écrire afin qu’Auboi adapte le meuble à votre taille. Ils peuvent soit diminuer la hauteur soit partir sur une structure plus haute ! 😊

Concernant la surface de découpe, le meuble est conçu avec un plateau fixe et un plateau amovible, dépliable. Elle peut passer facilement en quelques secondes, des dimensions 67 x 100 cm à 134 x 100 cm. J’y place ensuite mes tapis de découpe et le tour est joué !

Retrouvez une vidéo du déploiement de la table de découpe ICI.

Une tablette pour assembler mes pièces avant la couture

Sur le devant du meuble se déploie une tablette. Je m’en sers essentiellement pour poser mes pièces pendant ma couture ou pour faire mes assemblages. Elle est un peu basse pour assemblée mais bien pratique malgré tout. En fait, les assemblages sont prévus sur la tablette haute. Je ne peux pas m’en servir ainsi car j’ai une petite table à repasser dessus. Il va falloir que j’investisse dans une vrai table à repasser pour y remédier 😉

J’y range aussi mon tapis de découpe et ma grande règle métallique pour que le dessus du meuble soit toujours clean quand je ne couds pas.

Sous toutes ces tablettes et plateaux, on retrouve un grand espace de rangement avec de nombreux tiroirs.

Les blocs tiroirs et options

Lorsque j’ai vu les 14 modules de tiroirs possibles, j’avoue que j’en ai eu la tête qui tourne ! Tant de possibilités m’ont fait me poser beaucoup de questions sur mes besoins. Pourquoi prendre celui-ci plutôt que celui-là… pour une fille du signe de la balance, je peux vous dire que cela n’a pas été simple.

Finalement, j’ai créé mon meuble directement sur le configurateur du site Auboi. On glisse les modules et les options directement sur le meuble et hop, on voit le rendu instantanément !

J’ai donc choisi les modules suivants :

  • Tiroirs n° 5 : ce bloc de 3 tiroirs, je les ai choisis dans un but bien précis… ranger un projet de couture par tiroir. Dans chaque tiroir j’y mets donc le patron, le tissu, la mercerie et toutes infos nécessaires. Cela me permet de bien m’organiser et d’anticiper chacun de mes cousettes. Il y en a qui ont des carnets de couture, moi j’ai des tiroirs de couture, ah ah !
  • Tiroirs n° 6 : ce bloc tiroir je l’ai mis dans la continuité du n°5 afin d’avoir un tiroir supplémentaire pour mes projets de couture. Le dernier tiroir me permet de ranger du matériel plus volumineux tel que mon kit de 32 pieds presseur, quelques livres de couture, etc.
  • Tiroirs n° 11 : il me permet d’y ranger mon petit matériel dans les tiroirs bas et mon matériel plus haut dans les autres. Pédales de machine, rallonge, ciseaux, cône de surjeteuse, pique épingles, boutons… tout y rentre !
  • Demi-tablette : en bas du meuble j’ai choisi de mettre une demi-tablette afin de pouvoir ranger mes 2 machines. Je les range en passant par le côté gauche du meuble. Attention toutefois car la hauteur maximum est de 31,8 cm. Ma surjeteuse Lidl passe très bien, ainsi que ma Brother Innovis 35 (je ne conseille pas cette machine mais si vous l’avez, elle rentre !)

Et vous savez quoi ? Alors que j’avais un choix immense de modules, je me suis rendu compte à la fin que j’avais fait le même meuble que celui proposé de base. Comme quoi les esprits de couturières se rencontrent 😉

Les matériaux choisis pour mon meuble Auboi

Je vous en parlais plus haut, le meuble est en hêtre massif. Seuls les caissons de tiroirs peuvent être au choix en hêtre ou en médium. J’ai choisi le médium car cela me convenait parfaitement, je n’avais pas besoin de plus. J’aime aussi la couleur du bois. Cela s’intègre bien dans notre maison de campagne et ressort bien contre le mur blanc.

Les poignées de tiroirs

J’ai pas mal hésité entre la couleur laiton et le noir. Finalement j’ai laissé mon mari trancher et je trouve qu’il a bien fait de choisir les laitons. J’aime beaucoup ! Je lui laisse souvent choisir quand j’hésite et il a toujours raison (ne lui dite pas que je vous ai dit ça !)

Les roulettes !

Voilà une option dont je ne vous avais pas encore parlé : les roulettes ! Elles sont ultras pratiques pour déplacer mon meuble dans la pièce. Attention quand même, le meuble est lourd (mon meuble fait 136 kg) car de très belle faction. Pensez-y si jamais vous avez des difficultés à ce niveau-là.

J’ai ajouté l’option « frein » mais je me rends compte que je ne m’en sers pars. Le meuble est suffisamment lourd pour être bien stable sans ça.

Le tabouret ajustable en hauteur

Le tabouret m’a été fourni avec le meuble. Il est pratique car j’ai pu le régler pour avoir la bonne hauteur.

Néanmoins je rentre 2 difficultés avec :

  • un problème de stabilité quand je sors de mon espace de couture pour aller à ma surjeteuse. En effet, il a tendance à se soulever et donc à se déstabiliser.
  • le deuxième point concerne mon confort sur le long terme. Je m’explique… j’y reste parfois plusieurs heures et je finis par avoir mal aux fesses… Mais je pense me faire un coussin pour ajouter un peu de moelleux à mon popotin. Un petit tuto ça vous dit ?

Le budget

Je ne vais pas vous cacher que c’est un beau budget. Le meuble que j’ai eu, de base coûte 1740,50 €. Suivant les caissons et les options que vous choisissez, il peut être plus ou moins cher.

Je vous entends déjà dire « Ah oui quand même ! ». Mais garder à l’esprit que c’est un meuble d’une qualité exceptionnelle (on n’est pas sur du bois L.M. premier prix !). Il est fabriqué en France avec du bois français et il est en demi-mesure. Comptez aussi que cela vous évite d’ajouter une pièce supplémentaire à votre maison/appartement, et qu’il vous suivra aux grés de vos déménagements.

ALERTE PROMO EXCLUSIVE !!!

*je ne touche rien, c’est un code promo que j’ai négocié spécialement pour vous !

Insta-anecdote : une personne m’a dit qu’elle avait depuis 10 ans et qu’elle avait déménagé à plusieurs reprises sans que le meuble n’ait bougé. Il l’accompagne toujours encore aujourd’hui. (PS : si tu lis cet article, redonne moi ton pseudo IG pour que je le note)

Vous avez aussi la tranquillité de vous dire que votre chambre d’amis ou votre salon n’est pas condamné par un aménagement fixe. Vous pouvez fermer votre meuble, ranger tous les accessoires pour le rendre compact et le déplacer facilement. Dans notre chambre d’amis, je le fais rouler près de la fenêtre, ce qui me permet d’ouvrir sans problème le canapé BZ pour nos ami(e)s.

Si vous avez un budget plus serré, vous pouvez opter pour le petit meuble de couture S. Il est deux fois plus étroit (replié : 57 x 69,5 cm). Il peut facilement prendre la place d’un guéridon ou d’une plante. Son prix est de 1280,30 € pour le modèle préconfiguré.

La livraison et l’installation dans tout ça ?

Alors là je dois dire que j’ai été bluffée ! Le meuble est arrivé par transporteur. Il était posé sur une palette, super bien calé et protégé. Le meuble est arrivé en parfait état !

Concernant l’installation, il a fallu ruser. La porte à glandage de la chambre dans laquelle nous devions passer le meuble, ne s’ouvrait pas entièrement (on s’est loupé lors du montage, ah ah). Il manquait à peine 1 cm pour que le meuble passe. Je vous rassure, normalement il passe dans toutes les portes. Les dimensions sont de toute façon, fournies afin que vous puissiez vérifier avant.

Il a donc fallu passer par la fenêtre (au rez-de-chaussée heureusement) … sauf que je vous rappelle que le meuble faisait 136 kg. Pas de panique ! Dans le colis est fourni un mode d’emploi très détaillé, expliquant comment alléger le meuble facilement. J’ai donc pu sortir comme indiqué : les tablettes latérales, le plateau du dessus, la demi-tablette et tous les tiroirs. Je n’ai pas eu besoin de retirer les encadrements de tiroirs, mais c’est expliqué aussi au cas où.

Pour le passer par la fenêtre, nous avons posé une grosse couette sur le rebord afin de ne pas l’abimer. Avec mon mari nous avons ensuite fait passer le meuble d’un côté et de l’autre. Ça s’est fait assez facilement. Je vous confirme qu’il faut être 2 pour l’amener dans votre pièce si jamais vous avez des marches ou que vous devez vous aussi le passer par la fenêtre. Je n’ai pas pensé à faire de photos, désolé…

Astuce : faites quelques photos au fur et à mesure que vous démontez, histoire de ne pas buguer sur une étape au moment du remontage.

Je l’ai ensuite remonté facilement, puis ai ajouté la tablette amovible (non fixé à la réception du colis).

Et la magie a opéré… je suis comme une gamine devant ce jouet de folie !

ALERTE PROMO EXCLUSIVE !!!

*je ne touche rien, c’est un code promo que j’ai négocié spécialement pour vous !

Pourquoi vous parler du code promo avant son activation ? Tout simplement pour que vous puissiez prendre votre temps pour tester le simulateur et choisir vos modules. Et pour en parler à votre entourage pour qu’il se groupe 😉Le 14 novembre vous pourrez ainsi simplement valider votre panier !
Pour une livraison garantie pour noël, passez votre commande au plus tard fin novembre.
Les expéditions s’arrête le 15 décembre.

Je vous laisse admirer le résultat et me dire en commentaire ce que vous en pensez.

Comment cousez-vous chez vous ? Avez-vous votre espace ou bien êtes-vous dans votre salon ?

ALERTE PROMO EXCLUSIVE !!!

*je ne touche rien, c’est un code promo que j’ai négocié spécialement pour vous !

Et sinon… épinglez cet article sur Pinterest pour le garder en mémoire !

Newsletter Nom d'une couture !

You have Successfully Subscribed!